Panier

0

Votre panier est vide

Aller à la boutique

10 bienfaits du thé vert pour la santé!

10 bienfaits du thé vert pour la santé!

Le thé vert continue d’étonner par la puissance de ses bénéfices. « Partout où l’on boit du thé vert en abondance, il y a moins de cancer[1] »  rappelle le docteur David Servan-Schreiber. Les bienfaits du thé vert sont si nombreux que nous avons sélectionné ici les principales vertus.

  1. Le thé vert est votre ami minceur

Des études scientifiques ont été menées avec pour objectif d’élucider si le thé vert possède effectivement une fonction dans la régulation du poids corporel. Il a été démontré que l'épigallocatéchine gallate (EGCG), un antioxydant très puissant présent dans le thé a un effet positif sur la perte de poids. [2]

Cela est dû à sa capacité à pouvoir aider l’élévation du taux métabolique (plus le métabolisme est élevé, plus on brûle de graisses) et à l’augmentation de l'oxydation des graisses.

Quel thé vert utiliser ?

Il existe de nombreuses variétés de thé vert et certaines sont plus adaptées à la perte de poids que d’autres. Nous conseillons le thé vert Matcha Dharma. Il est l’un des thés vert les plus riches, d’autant plus que l’on consomme la feuille moulue et non pas son infusion comme la majorité des autres thés. Autrement, les thés Sencha sont également très efficaces.

  1. Le thé vert est bon pour la mémoire et les maladies dégénératives

Consommer régulièrement du thé vert permettrait de maintenir la vivacité et la performance cognitive de son cerveau. Des recherches menées en 2014 ont montré que le thé vert semblait améliorer la mémoire de travail des participants comparés à ceux qui n’en buvaient pas. Ce serait du à l’action favorable du thé sur les neurones.[3]

De plus, des études ont été menées au Japon sur l’effet du thé sur les individus atteints de démence ou de troubles cognitifs légers.  Les individus atteints de la maladie d’Alzheimer qui consomment du thé vert quotidiennement montraient une démence jusqu’à quatre fois plus faible que ceux qui n’en consomment pas.

Les scientifiques ont démontré que la consommation quotidienne de thé vert était associée à une prévention des troubles cognitifs, notamment dus aux maladies dégénératives. Ces propos sont confirmés par une étude épidémiologique menée au Japon également. Portant sur un millier de d’individus âgés de 70 ans et plus, elle indique que ceux qui boivent deux tasses de thé par jour bénéficiaient d’une réduction de moitié du risque de développer des troubles cognitifs (dont des problèmes de mémoires) comparés à ceux qui n’en consommaient pas.[4]

  1. Le thé vert réduit les risques d’accidents vasculaires cérébraux.

Les substances anti oxydantes présentes dans le thé vert présentent elles aussi de nombreuses vertus.[5] L’une d’entre elles est cet effet protecteur qui améliore la circulation sanguine. Des chercheurs de l’Académie Chinoise des Sciences Médicales à Pékin ont mené une grande étude (parue dans la revue European Journal of Preventive Cardiology) pendant près de 7 ans, sur les habitudes de consommation de thé de 100 902 chinois. Les résultats de cette étude montraient que le risque de maladie cardiaque et d’AVC était moindre de 20% chez les amateurs de thé vert par rapport aux consommateurs occasionnels et non-consommateurs. Encore des chiffres qui nous encouragent à boire du thé vert régulièrement.[6]

  1. Le thé vert pour soigner les mycoses

Le thé vert permet de lutter contre les mycoses de manière efficace pour les deux raisons suivantes :

  • Il aide à renforcer le système immunitaire, et assainit l’environnement corporel. C’est notamment le cas des thés vert Japonais  Sencha qui aident à désacidifier le corps.
  • Il possède un effet antifongique. Son application peut être locale ou en lavement vaginal.

Le thé vert Japonais  Sencha se distingue particulièrement pour le traitement des infections fongiques car ils permettent à la fois le traitement de la cause et des symptômes.

  1. Le thé vert contre le cancer

Le thé vert agit comme un détoxifiant de l’organisme. Il active les mécanismes du foie qui permettent d’éliminer plus rapidement les toxines cancérigènes de l’organisme[7]. Les études menées par Yihai et Renhai Cao, deux chercheurs de l’institut de Karolinska de Stockholm démontrent que deux à trois tasses de thés par jour peuvent bloquer l’invasion des tissus, l’angiogenèse et changer la donne en matière de lutte contre le cancer.

Bien plus qu’une boisson hydratante, le thé vert est composé d’éléments sains qui en font la boisson idéale pour maintenir une bonne santé globale[8]

Il est notamment riche en polyphénols, des composés naturels ayant des effets de lutte contre le cancer et anti-inflammatoires. La catéchine épigallocatéchine gallate (EGCG) est un antioxydant puissant et extrêmement riche. Il présente de nombreux avantages pour la santé dont une aide majeure à prévenir des dommages cellulaires en réduisant la formation de radicaux libres dans l’organisme protégeant ainsi les cellules. Ces radicaux libres sont partiellement responsables du vieillissement et de nombreuses maladies.

L’ EGCG permet donc de traiter diverses maladies, c’est l'un des principaux composés qui confèrent au thé vert ses propriétés médicinales.

  1. Un outil pour réduire l’hypertension

Le thé vert est utilisé en Médecine traditionnelle chinoise pour traiter l’hypertension. Il permet l'absorption des lipides des intestins et facilite la conversion du cholestérol en acides biliaires. Des études épidémiologiques ont montré que le thé vert a un effet cardio-protecteur. Il a également été démontré que la consommation de thé vert est associée à la relaxation des vaisseaux sanguins.

            Ainsi, une consommation quotidienne de thé vert contribuera à réduire la pression artérielle systolique ainsi que le cholestérol. Cependant il est nécessaire de rester vigilant car le thé vert ne doit pas être recommandé comme substitut à la prise en charge actuelle des patients souffrant d'hypertension ou de dyslipidémie avérées.[9]

 

  1. Les bienfaits exceptionnels du thé vert sur la digestion

 La santé de notre organisme repose en grande partie sur celle de notre flore intestinale. Son équilibre est en effet essentiel afin de permettre une absorption efficace des nutriments ingérés. Le système immunitaire se regroupe en majeure partie dans cette zone.

Une alimentation saine, riche en fibres associée à un style de vie sain permet de maintenir un équilibre. Cependant souvent il est généralement difficile de le maintenir car nous vivons dans une société industrielle qui nous pousse à consommer des aliments industriels de qualité douteuse et pauvres en nutriments. Nous ingérons ainsi de grandes quantités de toxines et de composants chimiques néfastes pour l’intestin. Si on y ajoute un manque chronique de mouvement physique, de sommeil et une hydratation insuffisante nous observons rapidement une situation à risques. Il est par ailleurs très difficile de s’extraire de l’impact la société moderne. La consommation de thé permet d’aider au maintien de l’équilibre intestinal. Ainsi le thé consommé de manière très régulière aide à éviter les troubles de l’assimilation, les problèmes de mouvement, les diarrhées constipations chroniques et bien d’autres maladies.

 

  1. Le thé vert est un atout pour la santé bucco-dentaire

Les composants du thé vert réduisent les bactéries, l’acidité de la salive et la plaque dentaire. Il est donc un outil précieux dans la prévention des caries. De plus, ses propriétés anti-inflammatoires permettent de préserver la santé des gencives.

Une étude récemment publiée dans le Journal of Periodontology (la publication officielle de l'American Academy of Periodontology) a analysé la santé parodontale de 940 hommes et a constaté que ceux qui buvaient régulièrement du thé vert avaient une santé parodontale supérieure à celle des sujets qui consommaient moins de thé vert.[10]

Enfin, les polyphénols contenus dans le thé pourraient contribuer à résorber la mauvaise haleine, en inhibant le développement bactérien, de quoi pouvoir sourire en toute sérénité.

  1. Le thé vert pour améliorer ses performances physiques

Le thé vert permet de rester actif plus longtemps et d’améliorer les performances sportives. Véritable coup de fouet avant votre séance, le thé vous permettra de diminuer la fatigue, de prévenir les crampes et aidera la récupération de vos muscles.

Quelle quantité consommer et à quel moment ?

Il a été prouvé que la consommation de thé vert juste avant de pratiquer une activité physique peut s’avérer bénéfique pour accentuer la perte de graisse. Une étude a montré que boire du thé vert avant l'exercice physique augmentait la combustion des graisses de 17 %, par rapport à un placebo[11]. Il est recommandé de consommer 3 portions de thé par jour, et une portion 2 heures avant de commencer l’exercice.

De plus, le thé vert permet une accélération de la récupération après un entraînement intense, réduisant les marqueurs des dommages musculaires causés par ce dernier [12]

Ainsi, en consommant régulièrement du thé vert, associé à une alimentation équilibrée et adaptée et une activité physique régulière, vous mettez toutes les chances de votre côté pour brûler les graisses plus rapidement.

  1. Une solution anti-âge pour la peau

Le thé vert est l’atout idéal pour la peau, du traitement de l’acné au soin anti-âge. L’infusion de thé vert permet de redonner à la peau son élasticité[13], elle prévient le vieillissement cutané et l’apparition de tâches sur la peau.

En raison de ses nombreux bénéfices, le thé vert a été étudié comme un traitement pour certaines conditions dermatologiques comme l’acné, le psoriasis ou encore les verrues virales. Le thé vert améliore donc la peau des façons suivantes :

  • Il protège la peau : Ses antioxydants empêchent les radicaux libres de se développer ; (Ils sont causés par les UV, le stress ou encore la pollution). Il est donc très utile pour les soins anti-âge. L’EGCG a la capacité de combattre les dommages causés aux cellules de la peau en favorisant la réparation de l'ADN.
  • Il minimise les signes de vieillissement causés par le soleil comme l’hyperpigmentation, la texture rugueuse de la peau ou les ridules
  • Il réduit l’excès de sébum : en complément de ses capacités anti-inflammatoires et antibactériennes, il est idéal pour les personnes souffrant d’acné ou qui ont la peau grasse.

Comment utiliser le thé vert pour ma peau ?

En application cutanée :

Les cosmétiques appliqués sur la peau contenant un extrait de thé vert permettent une diminution des dommages causés par le soleil, en améliorant le microrelief de la peau tout en ayant des effets hydratants prononcés, selon une étude de 2013. Afin de réaliser son soin au thé soi-même, il existe de nombreuses combinaisons possibles, selon les besoins de votre peau. En voici quelques uns :

Thé vert + zeste d’orange + miel

La peau d'orange possède des antioxydants et son activité anti-enzymatique pourraient en font un puissant agent antirides, tandis que le miel garde la peau hydratée.

Vous aurez besoin de :

  • 1 cuillère à soupe de thé vert
  • 1 cuillère à soupe de poudre de peau d'orange
  • ½ cuillères à café de miel

>> Mélangez les ingrédients jusqu'à obtenir un mélange grossier. Appliquez ce mélange sur votre visage et frottez doucement votre visage par des mouvements circulaires. Laissez agir pendant environ 15 minutes puis rincez votre visage à l'eau tiède. Vous pouvez l’appliquer 1 à 2 fois par semaine.

Thé vert à la mente + miel

            Le mélange du thé vert et de la menthe Trésor d’Orient regroupe tous les bienfaits des deux plantes pour en faire un actif puissant pour illuminer la peau et lutter contre l’acné. Pour ce masque il vous faudra réduire le thé vert à la menthe en poudre.

Vous aurez besoin de :

>> Mélangez les ingrédients jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse. Appliquez ce mélange sur votre visage. Évitez de vous approcher trop près des yeux et de la bouche. Laissez agir pendant 15 à 20 minutes. Rincez à l'eau fraîche. Vous pouvez l’appliquer 1 à 2 fois par semaine.

En application interne :

Il est également très bénéfique pour la peau de boire le thé afin de le laisser agir de l’intérieur. Nous conseillons le thé vert Matcha qui concentre tous les bienfaits du thé vert pour la peau dans sa poudre.[14] Le thé vert Perles d’Emeraudes au Jasmin se montre aussi très bénéfique pour la peau car la fleur de Jasmin comporte des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Elle est utilisée en solution anti-âge, cicatrisante et pour traiter l’acné.[15] Enfin le thé vert Trésor d’Orient à la menthe sera également votre ami pour diminuer l’acné et permettre à votre peau de retrouver son éclat.

Rama Cafés et Thés sélectionne des thés de qualité issus de grands terroirs. Nous proposons des thés en vrac et en infusettes compostables pour votre bien-être et celui de l’environnement. Nous veillons ainsi à conserver la fraicheur des plantes ainsi que leurs bienfaits. Sélectionnez le thé vert qui vous convient dans notre boutique afin de répondre à vos besoins et maintenir la santé de votre corps. Si vous souhaitez connaître également les bienfaits des autres thé, restez à l’affut des prochaines publications sur le blog.

Prenez soin de vous.


Auteur : Lenah-Oprah DELBOIS

[1] David Servan-Schreiber, AntiCancer, p195, ed Pocket, 2010

 

[2] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19597519/

 

[3] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24643507/

 

[4] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16469995 et

https://www.bchsc.ca/actualite/les-bienfaits-du-the-vert-sur-la-sante/

[5] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28864169/

[6] https://dailygeekshow.com/personnes-consomment-the-vert-vivre-plus-longtemps/

[7] David Servan-Schreiber, Antcancer, p205, (idem)

[8] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2855614/

[9] https://www.cebm.net/2014/05/what-are-the-effects-of-green-tea-consumption-on-blood-pressure-and-blood-lipids/

[10]https://www.nature.com/articles/sj.bdj.2010.436

[11] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18326618/

[12] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29345213/ et https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29746891/

 

[13] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16029678/

[14] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/14518774/

[15] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3320082/